samedi 25 janvier 2014

la 1001eme fois...

Je sais, vous avez du voir cette video mille fois..

Le fait que ma demoiselle connaisse ses premières petites chûtes, indissociable de l'apprentissage de la marche n'est certainement pas étranger au fait que cette vidéo me touche.



Ou bien est ce parce que je ressens personnellement le rôle de mère comme une accompagnatrice. Celle qui n'évitera pas toutes les chûtes, mais sera toujours là pour accompagner, épauler, réconforter soigner.. et développer l'estime, la confiance en soi et en les autres de sa progéniture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire